La Tentative de rehabilitation de Jean Claude Duvalier

Posted on

En 1492, Christopher Columbus écrit sur Haïti: “Le plus beau du monde“. Certes, Haïti est un pays merveilleux dans les Caraïbes. Je pense qui a une beauté particulière, avec une géographie et la culture traditionnelle qui est totalement différente de tous les autres pays en Amérique latine.

La tentative de réhabilitation de Jean-Claude Duvalier est un flagrant déni de justice

Depuis lors, les dictatures ont détruit sport, économie, écologie et la société haïtienne. Depuis 1950, 2 millions d’Haïtiens ont émigré vers les États-Unis et autres pays. Haïtiano-américaine venus d’Haïti avec rien d’autre que leurs vêtements. Si l’on compare parol en archipel l’Haïti d’aujourd’hui en Haïti il y a trente ans, nous voyons un changement : une nouvelle démocratie multipartite. Aujourd’hui, une grande partie du tiers-monde et plus de 1 milliard de personnes sont sous les dictatures.

Finalement, je voudrais terminer mon introduction avec un message par Albert Mangones: “Haïti est unique dans l’histoire, va directement à partir de l’esclavage à la nation”.

CHRONOLOGIE :

1492 : Christophe Colomb a découvert Haïti au XVe siècle.

1520-1697 : Haïti est un territoire espagnol. Dans la fin 1500 et 1600 au début, les esclaves africains ont afflué à Île.

1697-1790 : Haïti est une colonie de Français. Après le XVIe siècle, Haïti est devenu la plus importante colonie de Français dans les Amériques. Island´s exportation vers l’Europe inclus de sucre, de café et de maïs. La beauté d’Haïti est reconnue par les Français au milieu des années 1700 siècle, quand ils l’appelaient “Perle Caraïbes”.

1790-1803 : au cours de Français, esclaves de colonisation souffre de mauvais traitements. Par la fin 1790, des manifestations indépendantistes. Un mouvement de lutte contre l’esclavage sous Toussaint L´Ouverture a commencé. L´ouverture est l’un des leaders noirs plus importants dans l’histoire. Au cours de cette période, esclaves haïtiens attaquent les villages. Les émeutes anti-françaises manifestations brutalement réprimées. Par la fin 1803, sous la direction de Jean Jacques Dessalines, armée d’Haïti a défait les troupes Français à la bataille de Vertieres.

1804-1806:A Français colonie de plus de cent ans, Haïti devient indépendant, l’un des événements plus importants dans l’histoire. Jean Jacques Dessalines est devenu le premier président de la nouvelle République d’Haïti, la première République noire dans l’histoire moderne. Dessalines est le “père de moderne Haïti”. Haïti occupe le tiers occidental de l’Hispaniola, la deuxième plus grande île des Caraïbes.

1804-1820 : Malheureusement ; Haïti est divisée en deux zones. Nord d’Haïti est occupé par Henri Christopher, qui est nommé empereur, tandis que le nord est occupé par Alexandre Pétion. Pétion est probablement le plus grand politicien haïtien qui ait jamais vécu.

1880 : Haïti possède l’un des écosystèmes plus riches dans les Caraïbes.

1900 : Haiti´s moderne politique a été tumultueuse, marquée par les dictatures

  • 1915-1934 : Haïti n’a pas un gouvernement national efficace Invasion par les forces américaines. Troupes américaines envoyées en Haïti au cours de la guerre civile sous.
  • 1918 : le palais présidentiel, un des meilleurs palais nationales dans le monde, a été conçu par le Bassan Georges haïtienne. Bassan est inspiré de la maison blanche de Washington.
  • 1926 : Emily Greene Balch, un militant des droits de l’homme, est allé à Haïti.
  • 1928 : Cator est le seul haïtien à remporter la médaille d’argent olympique. Après, athlète haïtien Sylvio Cator brise le record de saut en longueur masculin à Paris. Cator reçut un accueil triomphal à son retour dans son pays.

1937 : en République dominicaine, Rafael Leonidas Trujillo a ordonné des troupes nationales à massacrer des 20000 émigrants haïtiens.

1940-1950 : Haïti est l’une des destinations de voyage plus populaires dans les Caraïbes.

1944 : Dewitt Peters, un instituteur américain, a fondé le Centre d’art à Port -au-Prince depuis 1944, Centre d’art est devenu le centre de la peinture haïtienne. Il est maintenant l’une des plus grandes attractions touristiques de Haiti´s, et chaque année des milliers de gens sont venus voir les peintures et autres travaux d’art haïtien.

1945 : Haïti devienne le 26ème membre de l’ONU en octobre.

1956 : Haïti établit des relations diplomatiques avec la République de Chine (Taïwan).

1956 : Daniel Fignolé est président du Conseil provisoire et chef de l’Etat d’Haïti

1957-1971 : après avoir travaillé un temps comme un médecin traditionnel, Francois Duvalier est devenu l’un des médecins célèbres d’Haïti. En 1957, Duvalier est élu Président de la République d’Haïti. Le Président Duvalier a annoncé: « mon gouvernement garantira l’exercice de la liberté à tous les Haïtiens ». Francois Duvalier, également connu pour son surnom de « Papa Doc », est apparue comme chef de l’Etat et rapidement gagné un pouvoir presque absolu.

En 1961, « Papa Doc » réécrit la Constitution nationale. Après, il devient le premier « président pour l’éternité d’Haïti ». Dans les années 1960 et 1970, « Papa Doc » vulgarise des idées de superstitions en Haïti à travers une série de rites vaudous importants. La dictature de Duvalier a institué rig censure de la presse. Organisations internationales accusent le gouvernement de violations graves des droits de l’homme. Son régime de terreur a causé la mort de moins 30000 haïtien. L’île est un des pays plus dangereux dans le tiers monde.

1957-1981 : haïtien première dame Simone Ovide est devenu une des femmes plus dominantes dans l’histoire d’Haïti. Simone, épouse du plus célèbre dictateur d’Haïti, a gagné en influence et le pouvoir par la corruption et le crime.

1957-1989 : pendant de nombreuses décennies, Haïti n’a pas de relations diplomatiques avec l’URSS, populaire République de Chine, Cuba, Hongrie, Afrique du Sud et l’Allemagne.

1960 : les tontons Macoutes, la brutale de la police secrète, a lancé un « génocide haïtien » dans quels prisonniers politiques ont été torturés et exécutés.

1964 : Joseph Eduard Gaetjens, l’idole de millions d’Haïtiens, est arrêté et tué par les tontons Macoutes, la sinistre police secrète. Comme John Barnes (Jamaïque) et Champagne « Gally » Cummings (Trinidad-Tobago), il était un grand joueur de football dans les Caraïbes. Après, Gaetjens devenu un symbole mondial de la lutte contre la dictature du tiers monde.

Il avait la double nationalité haïtienne et américaine et a joué à la Coupe du monde 1950 pour les Etats-Unis. Fils d’une mère haïtienne et père de Belgique, il a joué pour plusieurs clubs aux États-Unis. L’année 1950 a été une année très importante pour Gaetjens : aux Etats-Unis a battu l’Angleterre 1-0, le berceau du football moderne.

1964 : Francois Duvalier a changé le drapeau national. Noir et rouge sont les couleurs choisies par les Duvalier. Noir, qui est semblable au drapeau Angola, représente les descendants du patriote Francois Toussaint L’Ouverture et est aussi la couleur traditionnelle du peuple haïtien. Alors que, dans le rouge symbolise l’indépendance du pays. Mais le drapeau original, utilisé depuis 1803, a été supprimé en 1986 par ordre du nouveau gouvernement.

1966 : Haile Selassie, l’empereur d’Éthiopie, arrive au-Prince. Sous la direction du dictateur Francois Duvalier, beaucoup de pays africains maintiennent des relations diplomatiques officielles avec Haïti.
1967 : les comédiens, un film du réalisateur britannique Peter Glenville, inspiré à la cruelle dictature haïtienne par la famille Duvalier.

1971 : après la mort de Duvalier, le pouvoir passa à son fils Jean Claude Duvalier, l’homme qui est devenu connu dans le monde entier comme « Baby Doc ». Bébé Doc est aussi dictatorial que son père. Haïti est dirigée de main de fer. Duvalier, connu pour son anticommunist politique, est omniprésent. Plusieurs dirigeants de l’opposition ont été arrêtés. Il est accusé de violations des droits de l’homme. Milliers d’Haïtiens ont fui le pays. La corruption est répandue à tous les niveaux du gouvernement. Le système de santé est un des pires dans les Amériques.

1974 : le système sportif est l’un des pires dans le tiers-monde, mais Haïti est qualifié pour la Coupe du monde de football de 1974. Haïti a battu Trinité-et-Tobago dans les éliminatoires de la Coupe du monde. Un du plus grand moment sportif, dans la chronologie, il compare à quelque chose comme Sylvio Cator, qui a remporté la médaille d’argent au saut en longueur aux Jeux olympiques 1928 en Hollande.

Share Button

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *