Michaelle Jean na pas le mandat pour representer Haiti

Michaëlle Jean n’a pas pour mission de représenter Haïti

La dévastation en Haïti est plus que mon esprit peuvent absorber même si j’ai grandi sur une île et comprendre l’isolement. Églises, écoles, hôpitaux, entreprises, quartiers entiers sont des décombres. Mort organes se trouvent dans les rues et le nombre de personnes tuées est estimée à des centaines de milliers.

Personne ne sait avec certitude ce qui est le comte ; Nous ne pouvons jamais avoir un nombre exact. Le pays le plus pauvre de l’hémisphère occidental est devenu une scène d’un film catastrophe de science-fiction. Sûrement cela ne peut se dérouler en temps réel.

Michaelle Jean na pas le mandat pour representer Haiti

La vie dans les années 1950 sur la petite île des Bermudes avaient des moments effrayants. Nous n’avions pas de tremblements de terre, mais nous avons eu de violents ouragans. En ce temps-là, maisons avaient leurs propres citernes d’eau, remplis d’eau de pluie écoulant toits festonnés. Si l’électricité est sorti, et il l’a toujours fait lors d’un ouragan, votre eau ne pourrait pas être pompée dans la maison.

Vous n’aviez rien si vous n’aviez pas stock vers le haut sur l’eau embouteillée. Vous ne vont pas à l’extérieur car les débris dans l’ouragan pourraient voler à vous comme une balle. Rameaux, mort des oiseaux et qui-sait-quoi est devenu dangereux missiles. Des avions et des navires ne pouvaient pas terres sur l’île donc ni n’a nourriture et fournitures médicales. Il y avait un hôpital et il avait une ambulance.

Mes grands-parents avaient donnés l’ambulance souffrant de problèmes cardiaques de mon grand-père à l’esprit. Bermudes sont une culture de-it-ur-self et, contrairement à Haïti, ses habitants avaient les moyens de planifier adéquatement.

Bermudes sont incroyablement riches et instruits par rapport à Haïti. Le commerce international de l’île lui a permis d’évoluer vers un havre cosmopolite et éviter l’isolement. Le matériau de construction native est calcaire et elle résiste bien à Dame Nature.

Haïti est resté plus pauvres que les Bermudes a toujours été et dépendante de l’aide extérieure. Matériaux de construction d’Haïti sont aussi instables que sa politique. Et maintenant, avions et les bateaux auront du mal à livrer de la nourriture et des fournitures médicales à endommageant le port et l’aéroport.

Ont des Nations Nanties Représentent

Ont des nations nanties représentent une diversité de l’expérience humaine qui est difficile à comprendre et encore plus difficile à regarder. Ceux d’entre nous chanceux peut avoir tourner notre regard loin les effets de la pauvreté, maladie, guerre et des catastrophes naturelles sur les populations fragiles.

Pourtant, la réalité est plus up-gros-et-personnel. Les images viennent par le biais de notre télévision, nos ordinateurs et nos iPhones. Il n’est pas possible de rejeter.

Abrégé de l’air-lift de larges portions de la population d’Haïti ailleurs, y a-t-il beaucoup d’options pour les survivants ? Dans une meilleure conjoncture économique, il aurait pu être assez aide étrangère pour reconstruire une grande partie de la capitale d’Haïti.

Économies sanglé d’aujourd’hui permettent soit de restaurer ou d’absorber ces nouveaux immigrants ? Le résultat à long terme pour Haïti semble sombre. Nous sommes à la merci de forces hors de notre contrôle ces jours-ci et c’est déprimant.

Je me réjouis de voir qu’Haïti n’est pas isolé dans cette catastrophe. La mobilisation de nombreux organismes sans but lucratif, des Etats-Unis et d’autres gouvernements ont commencé presque immédiatement. Mon espoir est que le meilleur de la nature humaine sera à la hauteur et offrir de l’aide internationale et parol en archipel.

Je sais que nous ne pouvons pas annuler cette tragédie et nous allons sans doute témoin la souffrance des autres populations fragiles. Pourtant, il y a l’humanité et la noblesse en essayant même lorsque la tâche est immense. Tous ceux impliqués dans vos pensées et vos prières et nous allons utilisent les ressources que nous devons faire ce que nous pouvons garder.

Share Button