Haïti-Élections: dans l’attente d’un président responsable

Wikileaks a publié une série de câbles diplomatiques américains concernant la nation Caribéenne d’Haïti il y a quelques semaines. La part du lion des câbles concernés le renversement de 2004 soutenu par les Etats-Unis de peut-être premier dirigeant vraiment honnête d’Haïti, Jean-Bertrand Aristide et le parti politique haïtien gauchiste, Fanmi Lavalas, qu’Aristide fondé près de trente ans il y a et dirigés pendant de nombreuses années.

Haïti-Élections: dans l’attente d’un président responsable

En particulier les câbles concernaient l’exclusion récente de Fanmi Lavalas de l’avril élection présidentielle cette année, un événement qui a la faiblesse de la démocratie électorale haïtienne au premier plan une fois de plus dans ce que les ambassadeurs des États-Unis appelle « castration de l’opposition [Haïtie]. »

  • Le pays est confronté à un triptyque des crises passées et actuelles. Une malheureuse national histoire de colonisation, de subjugation et la corruption
  • Un début 2010 tremblement de terre qui a capturé l’attention du monde lorsqu’il a quitté les andains énormes du pays dévasté
  • Et une élection présidentielle truquée dans lequel l’Organisation des Nations Unies et en particulier les États-Unis, Canada et France
  • A permis d’élites haïtiennes corrompus mise
  • Place pour s’assurer que les candidats seuls avec aucune chance de gagner serait fidèles aux intérêts de l’élite du pays riches
  • Leurs liens économiques avec les élites en Amérique du Nord et en Europe
  • Haïti, le parol en archipel, est en piteux état

Haïti a connu une série de quatre – cents ans d’événements malheureux, une tragédie shakespearienne d’une histoire nationale. En commençant par la colonisation par les espagnols et les Français en raison de son climat parfait pour la culture de sucre, bientôt 90 % de la population d’Haïti était composé d’esclaves africains. Cette expérience sociale violente, a finalement aboutie à une révolte d’esclaves brutal en 1798 et une guerre réussie pour l’indépendance contre la France de Napoléon, a gagné en 1804.

Parol En Archipel: Haïti deux

Haïti-Élections dans l’attente d’un président responsable

Haïti deux – cents ans d’histoire de l’indépendance depuis lors a été ravagé par de nombreux attributs pires de la domination étrangère. Esclavage a été remplacé par la corruption politique endémique. Cela a abouti à des dictatures jumeau du médecin et agriculteur tourné nationaliste noir Francois « Papa Doc » Duvalier, qui a servi l’auto-proclamé “Président à vie” de 1957 jusqu’à sa mort en 1971. Le régime a continué sous son fils Jean-Claude « Baby Doc » Duvalier, qui a repris pour son père et fut fort lui-même jusqu’à ce qu’un coup d’Etat militaire a renversé lui en 1986.

Sur le plan politique, les choses ne sont pas devenues beaucoup mieux pour Haïti au cours du trimestre depuis. La même qu’attitude « chacun pour soi » prévaut dans le XXIe siècle entre les deux communes de personnes aussi bien des élites et des politiciens.

La seule véritable exception à cela est de Fanmi Lavalas. C’est le plus grand parti politique de la nation, et le parti de loin le plus populaire parmi les peau foncée citadins pauvres qui composent la grande majorité de la population d’Haïti mais encore posséder mais une petite goutte de ses richesses.

Mais dans une décision en Conseil électoral d’Haïti l’an dernier, dominé par l’élite du pays dans une des nations plus économiquement inégales sur la terre, banni de Fanmi Lavalas de présentant un candidat à l’élection présidentielle se tiendra en avril 2011.

Le parti du peuple a été exclu en faveur permettant aux deux partis de droite à se chamailler sur des questions qui n’a pas vraiment d’importance dans une charade truquée qui ont atterri une chanteuse néo-fasciste, connue comme “Sweet Micky” dans le fauteuil présidentiel. Guère un leader de la trempe de Haïti a besoin de droite maintenant.

Son adversaire était peut-être encore plus douteux : haïtien première dame Mirlande Manigat, l’épouse de l’ancien dictateur militaire Leslie Manigat. Les Manigats étaient des partisans de la précitée 1957-1986 Duvalier régime qui était responsable de l’exécution de plus de 250 000 dissidents politiques en utilisant des escadrons de la mort Hitleresque qui arpentaient les rues des villes d’Haïti dans la nuit avec des listes de noms.

Quand les résultats simulacre d’élection est venu, Martelly avait gagné, mais à peine un sur dix haïtiens avaient en fait voté pour lui. Même pas un sur quatre citoyens seulement 23 %, pour être exact, même pris la peine de voter. C’est le taux le plus faible enregistré de participation à une élection « libre et équitable » dans l’hémisphère occidental dans une centaine d’années. Et même un pays aussi mauvais décollage comme Haïti a toujours historiquement fait mieux qu’une personne sur quatre.

Haïti mérite mieux. Son cycle historique de la corruption et l’inégalité continue à rouler sans relâche. Plus d’un an après le tremblement de terre dévastateur plus nombreux dans le monde s’en souvienne, a été reconstruite peu : même les démolition du Palais présidentiel détruit complètement continuent d’être rebutés et reportée.

Et grandes, riches, puissantes colossally des nations et empires ayant des intérêts opposés à ceux du peuple de petits, anciennement colonisés pays de peau foncée des gens comme Haïti-bien que ces sortes de nations modestes sont trouvent partout dans le monde-sont en s’assurant que personne qui a l’intention de faire quoi que ce soit contre leurs intérêts ne verrez jamais son chemin dans une position politique puissante dans le pays.

Au XXe siècle, les États-Unis toléré Duvalier brutale, non élus parce qu’ils ont promis ferme anticommunisme. Dans le 21, les Etats-Unis ont renversé la paisible et légitimement élu Aristide lorsqu’il a commencé à virer trop loin dans les parties les plus riches du monde occidental et trop étroitement à son propre peuple. Et si bien que nous ne devrions pas compter quelque chose de différent des États-Unis, France, etc., dans l’avenir, à tout le moins, nous pouvez vous assurer qu’ils ne peuvent pas sortir avec elle sans nous crier tous en enfer élevé à ce sujet.

Share Button

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.